Économie – Emploi

LE 23.09.2022

Selon une étude Expectra publiée le 5 septembre 2022, la rémunération des cadres est repartie à la hausse cette année. En effet, le baromètre indique une progression de 2,2%. En tête de peloton, les secteurs des banques et assurances (+2,6%), du BTP (+2,7%) et des transports et logistique (+3,8%) enregistrent les meilleurs résultats. Parmi toutes les rémunérations analysées, celle du technicien de planification enregistre la plus forte augmentation au niveau national : + 6,8 %.

Si certaines disparités se font ressentir entre les territoires, il convient toutefois de noter que ce regain de dynamisme touche toutes les régions. De plus, ces résultats devraient se confirmer lors des prochaines NAO : dans une situation de quasi-plein emploi et face à l’ampleur de l’écart entre l’offre et la demande, le tout dans un contexte inflationniste, la conjoncture s’annonce favorable à d’autres revalorisations.

Pourtant, une autre étude menée par l’IFOP pour Cadremploi et publiée le 7 septembre 2022 révèle que huit cadres sur dix s’inquiètent pour leur pouvoir d’achat à la rentrée 2022. Si 74% des cadres se disent optimistes vis-à-vis de leur situation professionnelle, 81% se disent préoccupés par la baisse du pouvoir d’achat liée à l’augmentation des prix.

L’étude révèle également l’importance attachée désormais par les cadres à l’articulation entre vie privée et vie professionnelle. Ainsi, 52 % disent souhaiter adapter leurs horaires de travail pour tendre à un meilleur équilibre.

Ces deux études, pas si contradictoires, viennent surtout souligner l’instabilité de la situation économique actuelle et renforcent le ressentiment général souligné dans d’autres études récemment menées : les préoccupations des cadres rejoignent de plus en plus celles de l’ensemble des travailleurs.

Il n’est pas évident qu’il s’agisse d’une bonne nouvelle.

LE 06.09.2022
Le marché de l’emploi des cadres en RH retrouve son niveau d’avant-crise

Le baromètre Apec-ANDRH souligne la dynamique du recrutement de cadres, et notamment de cadres en ressources humaines. Lire l´article

LE 31.08.2022
Une absence de progrès pour l’égalité femmes-hommes

Dans sa récente étude « Baromètre 2022 de la rémunération des cadres », l’Apec analyse la progression de la rémunération des cadres, qu’elle met en relation avec l’absence de progrès pour l’égalité femmes-hommes. Aussi, même si la plupart des profils de cadres ont été augmenté en 2021 (tous indicateurs confondus : âge, genre, fonction exercée, taille d’entreprise etc..), l’écart de revenus entre les femmes et les hommes se maintient. Lire l´article

LE 12.05.2022
un enjeu pour l’ensemble du monde du travail

Du 09 au 16 mai aura lieu le premier scrutin pour élire les représentants des travailleurs des plateformes numériques (TPN). Si l’information ne fait pas la une de l’actualité et si l’on ne s’attend pas à une forte participation (les modalités de vote se révélant assez fastidieuses), il s’agit pourtant d’un événement majeur pour l’ensemble du monde du travail. Lire l´article

LE 18.03.2022

Le 18 mars, après une quatrième réunion de négociation sur le sujet, FO a signé l’accord 2022 sur la revalorisation des minima de la grille des appointements des ingénieurs et cadres de la Métallurgie. Cet accord, qui s’applique à l’ensemble de la grille, prévoit une revalorisation des minima de 3,1%.

Lire l´article

LE 17.06.2021
Flash Info

Salariés du privé, vous n’avez plus que 2 semaines pour transférer les droits que vous avez acquis de 2008 à 2014 au titre du DIF (droit individuel à la formation) vers le CPF (compte personnel de formation), sinon ils seront perdus.  Lire l´article

LE 18.06.2019
Le gouvernement piétine le droit des cadres à une juste protection

Le gouvernement a fait le choix de durcir les conditions d’accès aux allocations chômage de l’ensemble des salariés. Et les cadres ne sont pas en reste. C’est ainsi que le premier ministre Édouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud ont exposé ce mardi matin les principales mesures de la réforme de l’assurance-chômage.
Lire l´article

LE 14.11.2018
étude APEC 2018

Le salaire annuel brut médian des cadres en poste (salaire fixe + part variable) est de 49 k€, la moitié des cadres perçoit un salaire inférieur à ce montant et l’autre moitié un salaire supérieur. De plus, les salaires des cadres sont très dispersés, illustrant la diversité des cadres en France : 80 % d’entre eux sont compris dans une fourchette de 35 à 85 k€.

Pour avoir tous les détails sur les rémunérations des cadres, retrouvez dans cette étude des informations pour 43 fonctions : Lire l´article

Scroll to