LE 04.07.2014
Trophées Apec de l’égalité femme/homme
La liste des gagnants de cette 3e édition

Les Trophées Apec de l’Egalité Femme-Homme récompensent les collaborateurs qui participent dans leur entreprise au quotidien à des actions très concrètes en faveur de l’égalité professionnelle. Femer, Orange Sud-Ouest, Bull, Convers, Skyconseil, Alter Egaux, Oxalis, Femmes et Sciences et CEA sont les gagnants de la troisième édition.

Trophées ApecCette 3e édition des Trophées Apec s’est clôturée lors de la cérémonie de remise de prix le 3 juillet, en présence de Mme Emmanuelle Wargon, Déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle, Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social et de nombreux invités.

Les actions proposées par les candidats, qu’elles soient à l’état de projet, en cours ou déjà mises en place, doivent favoriser l’information et la sensibilisation sur le thème de l’égalité Femme-Homme, ou bien la mixité des métiers, ou encore l’aménagement et l’organisation du travail et l’équilibre vie professionnelle-vie familiale.

Des Trophées d’Or et d’Argent sont attribués dans chacune des 4 catégories : PME, Grandes Entreprises, Organismes publics, parapublics et associations, ainsi que Entrepreneuriat. Le Grand Trophée Apec récompense la meilleure des actions proposées.

 

Grand Trophée Apec

Femer, une association des femmes de marin, a remporté le Grand Trophée Apec 2014 pour la création d’une peausserie spécialisée en cuir de poisson sur le Bassin d’Arcachon. Au cœur de cette activité : un atelier de production situé sur le port de la Teste de Buch où les peaux de poisson retrouvent une nouvelle utilisation dans l’industrie textile. Ce projet consiste à trouver des débouchés professionnels aux femmes de marin qui créent elles-mêmes leur emploi.

 

Catégorie Grandes entreprises

Trophée Or remporté par Orange Sud-Ouest (Bordeaux). Au cœur de cette société, le réseau 50/50 qui fonctionne comme un média de sensibilisation sur l’égalité professionnelle femme–homme à travers de nombreux canaux : réseau interne, compte twitter, chaîne DailyMotion, newsletter…). Il tisse également des liens avec d’autres réseaux locaux et organise régulièrement des conférences sur cette thématique.

Bull a remporté le Trophée d’argent pour son action consacrée à la féminisation des métiers du Numérique dans le cadre du programme « Geek is chic ! » à destination des collégiennes et lycéennes (visites d’entreprise, animations des classes, accueil stagiaires) afin de favoriser l’augmentation du nombre de candidates dans les filières de formation du numérique en tentant de réduire les stéréotypes de genre et ceux liés à l’image même des métiers du numérique. A la tête de ce programme, le réseau Women@Bull. Son objectif : promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein des entreprises.

 

Catégorie PME

Trophée Or remporté par l’équipe de Convers. Ce centre d’appel basé à Nice propose un contrat de travail à « temps convenu ». Chaque salarié choisit sur un rythme hebdomadaire ses horaires. Deux fois par an et s’il le souhaite, il peut modifier son nombre d’heures mensuelles contractuelles. Par ailleurs, un processus RH spécifique et de nombreuses formations permettent au salarié de développer son autonomie.

Trophée d’argent remporté par l’équipe de Skyconseil. Cette PME toulousaine a mis en place une campagne de sensibilisation autour de la «Semaine mondiale des femmes de l’air». Parmi les actions réalisées : la signature de la charte RH « pour l’égalité Hommes-Femmes », le recueil de témoignages des femmes ingénieurs de Skyconseil, un concours d’art sur la thématique d’une prouesse historique accomplie par une femme de l’air ou encore un quizz autour de l’égalité professionnelle.

 

Catégorie Entrepreneuriat

Trophée Or décerné à Alter Egaux, une société coopérative basée à Nice, pour son dispositif Girls’day-Boys’day, une journée-rallye pour découvrir trois métiers peu mixtes. Son objectif : banaliser les profils dits atypiques pour rendre toutes les orientations et tous les métiers naturellement accessibles à chaque sexe. Ce dispositif s’articule autour des moments forts tels que : accompagnement pédagogique préalable dans les établissements participants, actions croisées filles / garçons sur le principe de la double mixité, les professionnels présentent leurs métiers et accueil des jeunes sur leur lieu de travail.

Trophée d’argent pour Oxalis, une coopérative d’entrepreneurs (ses) de la Haute-Savoie, a reçu le  pour son action de sensibilisation à l’égalité professionnelle par la création d’un jeu de société interactif « Questions d’équilibre ». Ce jeu est utilisé en interne, et dans des animations de formations ou de conférences pour les professionnels. Se questionner sur les représentations des femmes et des hommes dans la société, découvrir de manière ludique les chiffres clés de l’égalité professionnelle, s’interroger sur les raisons qui engendrent l’inégalité professionnelle, tels sont les objectifs de ce projet.

 

Catégorie Organismes publics, parapublics & associations

Trophée Or deux équipes ex-aequo

L’association Femmes et Sciences vise à inciter les jeunes filles à s’engager dans les carrières scientifiques et techniques (à 75% masculines), à promouvoir l’image de la science chez les femmes et à renforcer la position des femmes exerçant des carrières scientifiques. Son objectif : atteindre 40% de femmes à tous les niveaux et notamment en mathématiques, physique, chimie et numérique. Trois grandes types d’actions ont ainsi été mis en place : les dispositifs de communications tels que livret, diaporama, quizz ; les interventions auprès de commissions d’embauche et de promotion, ainsi que des actions auprès des instances académiques et institutionnelles.

CEA (Commissariat à l’énergie atomique) pour son dispositif de mentorat qui s’adresse aux femmes de la Direction des Sciences de la Matière. Il les aide à augmenter leur contribution au fonctionnement de l’organisme par le biais d’échanges et de partage d’expériences : grâce une relation de confiance avec une personne plus expérimentée, il permet à celle qui le souhaite d’aborder la construction de son parcours professionnel, de renforcer son positionnement dans le poste ou de mieux concilier sa vie privée et sa vie professionnelle.

 

Articles connexes : 

Notre page « Discriminations / égalité hommes-femmes
Les femmes cadres séniors moins bien loties que les hommes





FO-CADRES : https://www.fo-cadres.fr/wp
Scroll to