LE 07.12.2016
Les cadres à la recherche d’un vrai statut.
©Force Ouvrière

L’Apec (Association pour l’emploi des cadres) a fêté son 50e anniversaire par un colloque au Cese le 1er décembre autour du thème « Cadres, enjeux et mutations pour demain », donnant ainsi l’occasion de faire le point sur la situation et les attentes de cette catégorie de salariés.

Qu’est-ce qu’un cadre ?
En réalité, il n’existe pas actuellement
de définition claire et arrêtée.

L’Insee parle de cadres et professions intellectuelles supérieures, et recense ainsi 4 millions d’individus, salariés ou non (professions libérales par exemple), dépendant du secteur privé ou du secteur public (comme les salariés relevant de la catégorie A de la fonction publique).

Et si la notion de cadre est souvent utilisée dans la négociation collective, différentes conventions collectives de branche concourant à définir ce qu’est un cadre comparativement aux autres catégories de salariés, son statut reste à négocier au niveau interprofessionnel.

Ce qui fait un cadre n’est pas seulement
son adhésion à l’Agirc

Une revendication que Jean-Claude Mailly a réaffirmée à l’occasion des 50 ans de l’Apec : Les cadres sont des salariés comme les autres avec des conditions de travail particulières qui nécessitent des dispositions particulières, ce qui fait un cadre n’est pas seulement son adhésion à l’Agirc.

Pour Éric Pérès, secrétaire général de FO Cadres, toutes les tâches, les responsabilités, celles liées au management, celles liées à l’expertise, doivent être identifiées et il existe des faisceaux d’indices pour le faire. […] Revendiquer un statut pour les cadres, ce n’est pas revendiquer un titre de noblesse mais c’est dire à l’entreprise : oui, il existe des fonctions précises qui méritent une reconnaissance et la rémunération qui va avec. Il faut recréer le lien entre contribution et rétribution, qui est loin d’être systématique de nos jours.

Cette revendication fait écho à l’attente de la majorité des cadres, a révélé une enquête réalisée par l’IRES en 2016, à la demande de FO-Cadres et avec le concours de l’Apec. Par-delà la diversité de leurs situations, si un peu plus de la moitié des 2 620 cadres interrogés constatent une banalisation de leur statut, les trois quarts y sont attachés et refusent d’y renoncer.

 

Source : www.force-ouvriere.fr/les-cadres-a-la-recherche-d-un-vrai-statut 

 

Colloque des 50 ans de l'APEC au CESE le 1 er décembre 2016.

Marie-Françoise LEFLON, Présidente de l’Apec au colloque des 50 ans de l’APEC, au CESE le 01/12/2016.

 

 





FO-CADRES : https://www.fo-cadres.fr/wp
Scroll to